Route des Vins 2015 en Pino

Route des vins 2015   IMG_1920

Lundi le 14 Septembre, la météo prévoit une température estivale jusqu’à vendredi, mes méninges s’activent à vitesse grand V! Voici l’occasion idéale pour tenter notre première micro-aventure avec notre nouveau tandem Pino!

Vers où se diriger? Faut pas que je manque mon coup sinon ma stoker va râler! Il faut que je choisisse un parcours comportant des escales de moins de 50 kilomètres avec des dénivelés raisonnables.  En plus, il faut que je trouve des hébergements convenables car il est hors de question de camper! Claudette conserve encore des mauvais souvenirs de notre précédente expérience avec les enfants…il y a une vingtaine d’années!

Kamouraska? Non, on l’a fait en Juin avec notre tandem Cannondale.

Les rives de l’Outaouais? Intéressant, mais le trajet en voiture est plutôt loin et le parcours un peu trop long pour faire ça en 4 jours!

Estrie, Yes!!!! Septembre, idéal pour parcourir la route des vins!!!

Jour #1- Farnham-Frelighsburg

Mardi matin, on décolle de Québec vers 10h. Arrivé à Farnham vers midi trente, on s’arrête en ville pour bouffer une guedille au poulet dans un petit casse-croute. Je vais au poste de police afin de me faire recommander un parking sécuritaire pour ma voiture.

Route des vins 2015- Jour #1_Page_113:30h, on embarque sur le tandem en direction de Frelighsburg pour une randonnée de 45kms avec 300 mètres de dénivelé.  Ça semble pas trop difficile à parcourir pour une première journée! On a prévu faire un arrêt au vignoble Les Pervenches mais on l’a manqué. Faut croire qu’on a bifurqué sur le mauvais chemin… pas facile de s’orienter avec la carte, d’autant plus que le GPS du Iphone déconne royalement dans ce secteur. À plusieurs reprises nous remettons notre localisation en question et disons-le franchement, ça provoque des discussions animées à certains moments! Un détour de 5 ou 10 kilomètres en voiture, c’est rien! mais en vélo, on cherche à éviter ce genre de désagrément.

Plus on avance, plus les dénivelés s’accentuent…mais ça demeure gérable! Vers 16:30h, nous avons estimons avoir parcouru les 2/3 du trajet. On aperçoit un vignoble au loin et on aimerait bien se procurer une bonne bouteille de vin pour ce soir. Terrasse-7-300x225- RidgeLes installations du Domaine du Ridge sont magnifiques. Belle grande terrasse, boutique où déguster leurs vins et visite du domaine.

On reprend la route vers 17h et les derniers kilomètres sont assez vallonnés…la fatigue accumulée se fait sentir. Comme c’est notre première expérience en cyclo-tourisme, nous ne connaissons pas les limites de nos capacités physiques et en ajoutant le poids des bagages, la dépense d’énergie n’a aucun rapport avec les trajets que nous avons parcourus dernièrement dans la région de Québec.

Lévis 2014De plus, notre position assise sur le Pino est complètement différente que celle du tandem Cannondale. Ça ajoute de nombreux facteurs à maitriser!

 

 

Une dernière grande côte nous projette à 45km/h vers Frelighsburg. Au champ de L'aubeOn localise rapidement notre gite! Après avoir pris possession de notre coquette chambre, direction le Resto aux 2 Clochers pour relaxer sur la terrasse devant un bon verre, accompagné d’amuse-gueules. Nous sommes très fiers de nous et la journée a été fantastique. Soleil, peu de vent, paysages bucoliques, quelques bonnes bosses pour se mettre en jambe.  Il faudra cependant apprendre à gérer notre alimentation et à s’hydrater plus régulièrement. Les batteries étaient à plats vers la fin du parcours. Faut admettre que notre condition physique ne se rapproche en rien de celle de Peter Sagan.

Jour #2- Frelighsburg-Sutton

Route des vins 2015- Jour #2Lever vers 7h après une nuit agitée. Les oreillers étaient comme des guimauves synthétiques. Nous avons tourné comme des mulots en cage toute la nuit!.  Le déjeuner servi par nos hôtes Christine et Pierre était succulent. Nous l’avons partagé autour de la table familiale avec un couple de cycliste Ontarien à la retraite et un jeune couple de Belges en visite chez leurs fils qui étudie à Montréal. Ils ont parcouru plus de 2500kms au Québec en dix jours. Un vrai rallye!

Une belle journée en perspective avec 38km et 400 mètres de dénivelé. Quelques bonnes côtes sur le menu et plusieurs vignobles. On prend la mauvaise route pour sortir du village mais heureusement, on s’en aperçoit rapidement. Mon stoker semble un peu tendu ce matin et sa mèche est courte. La nuit a été courte!

Première escale à l’Orpailleur après une douzaine de kilomètres. Le soleil plombe fort et il fait très chaud sur le bitume! On enfile ensuite jusqu’à Dunham. À partir de là, nous devons quitter la route des vins pour emprunter des chemins de terre en direction vers Sutton. Nous prenons soin de s’alimenter adéquatement (crottes de fromage, barres tendres, noix, etc). En fin de compte, la route de gravelle est parfaite. IMG_1940 Très peu de circulation automobile, paysages magnifiques, de belles bosses à monter et descendre, que du plaisir! On croise des vignobles, de belles maisons canadiennes sur un chemin qui traverse des forêts denses qui nous protègent du soleil et de la chaleur.

Encore une fois, une grande descente nous accueille à 5 kilomètres de Sutton. On repère notre hotel et prenons possession de notre chambre! Le grand Luxe…mais un peu cher!  Comble de malchance, le restaurant est fermé le mercredi! Dommage, cette table a très bonne réputation. De façon générale, nous réaliserons que tout ce qui s’adresse aux touristes est cher à Sutton!

Il est 15 heures! Une bonne douche et on se retrouve assis sur la terrasse de la Micro-brasserie La Brouerie . La ville ressemble à une station balnéaire en hibernation. La saison de ski attire les touristes en hiver mais en dehors de ça, pas grand chose à visiter pour des cyclistes. Curieusement, presque tout les restaurants ferment du lundi au mercredi. Après avoir arpenté l’artère principal de long en large, on réalise qu’il n’y a que 2 ou 3 établissements où nous pourrons souper…et la micro-brasserie que nous avons visité cet après-midi semble la valeur la plus sure!

Jour #3: Sutton-Cowansville

Malgré une bonne nuit de sommeil et un succulent déjeuner, nous constatons que la fatigue accumulée gruge nos énergies et nous mettons en doute nos capacités à respecter le trajet prévu pour cette troisième journée, d’autant plus que le parcours sera de 46km avec 465 mètres de dénivelé.

Route des vins 2015- Jour #3En sortant de Sutton, les 5 premiers kilomètres nous proposent des dénivelés de 8 à 12%. Pas réchauffées, nos cuisses en prennent un coup!  Arrivés en haut de la première bosse, notre regard se tourne vers le bas de la côte et stupéfaits, nous croyons avec peine que nous ayons réussi à la gravir en tandem. Trempés mais oh combien fiers de nous!

Pour la suivante, nous devrons mettre pieds à terre car j’ai changé les vitesses trop brusquement et la chaîne a déraillé. Zut! La difficulté dans les côtes abruptes, c’est de maintenir une ligne droite (sans louvoiement) quand on pousse fort sur les pédales et que notre vitesse baisse en bas de 8km/h. C’est encore plus vrai sur les routes de gravelle. J’imagine qu’après un bon entrainement de quelques semaines, les jambes acquièrent de la musculation et que ça permet de rouler de façon plus stable?

On poursuit notre escalade et rendu au kilomètre #17, nous décidons de prendre un raccourci. Tant pis pour l’escale à Knowltown!  Mon raccourci passe par un petit Rang de gravelle et s’avère quand même vallonneux mais au moins, il a l’avantage d’être dépourvus de circulation. On finit par atteindre Cowansville vers 13:30h.

IMG_1947Nous sommes attirés par la terrasse d’un petit bistro-traiteur que nous avions croisé en entrant dans la ville. Le Saint Rafael est situé au coin d’un artère achalandé. Le menu est simple mais alléchant et la serveuse très sympathique. Notre légère collation s’avère digne d’un repas complet. (Soupe et Wrap au Canard confit). Délicieux!

 

Notre hôtel est un magnifique Manoir fraichement restauré par un charmant couple de Montréalais, Anne-Marie et Michel . Notre chambre est vaste et luxueuse. Nos hôtes nous proposent un menu gastronomique au souper. Avec un permis d’alcool  »Apporter Votre Vin » et comme nous sommes à vélo, nous lui demandons s’il peut nous indiquer la direction de la régie. Michel va s’occuper de tout! Chambre

Le repas sera délicieux. Potage de légumes, salade d’été, Osso Bucco et fondant au chocolat! Le décor d’époque évoque une ambiance de Relais et Châteaux!

 

 

Jour #4: Cowansville-Farnham

Route des vins 2015- Jour #4Encore une magnifique journée qui s’annonce! Soleil, 25-28C et pour la première fois, un léger vent de face nous challengera! Nous réalisons que c’est la première fois en 4 jours que nous apercevons des nuages!

Encore une fois, on prend la route vers 9h après délicieux déjeuner.  Trajet de 26km avec seulement 100m de dénivelé, une petite facile pour terminer le voyage! On réussit tout de même à se perdre dans la région de Brigham, ce qui nous vaut un détour de 8km. Le paysage est parsemé de champ de maïs et on traverse des villages où la dimension de certaines maisons canadiennes laissent croire que nos agriculteurs ne sont pas tous mal nantis!

Nous retrouvons la voiture sans encombres vers 13h. Retour au bercail après une randonnée extraordinaire: Une température d’estivale en plein mois de Septembre, pas de vent, pas de pluie, aucun trouble mécanique, pas de chute au sol, que du bonheur! Nous y retournerons un de ces jours…et ce qui compte par dessus tout:  Claudette a adoré l’expérience!

Auteur : Pierre

À l'aube de la 60'n, je rêve de traverser les Amériques en cyclo-tourisme d'ici quelques années! En attendant, je parcours le Québec en cyclotourisme sur mon Surly et je transforme notre Tandem semi-couché Pino en Tandem Solaire afin de voyager avec Claudette! Early 60's, French Canadian, I love cycling, travelling, nordic skiing and enjoy life! Plan to leave home for a journey across both Americas in a near future!

3 réflexions sur « Route des Vins 2015 en Pino »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s