Gaspésie 2016; Jour #1; 93km; 260m; Ste-Luce/Ste-Félicité

Gaspsie_2016_Jour_1_St-Felicite_93km_409m

Arrivé à Ste-Luce-sur- Mer à 9h, juste au moment où la pluie cédait la place au soleil sous un mercure de 16C. Je m’offre un bagel au saumon fumé dans un restaurant avant d’entreprendre mon périple. Le café était exceptionel mais le saumon va me causer des crampes d’estomac Pendant tout le trajet. En fin de journée je grelottais de partout. 3 tylénols, une bonne douche et un repos bien mérité devrait remettre la machine en marche pour demain.

image
L’Auberge Sainte-Luce

J’ai roulé 94km avec un petit vent de dos qui m’a facilité la tâche toute la journée. Par chance, sinon je ne me serais jamais rendu à destination. Je dois reconnaître que j’ai été un peu ambicieux pour une première journée.

Le parcours était relativement plat et la circulation sur la 132 dense, mais respectueuse. Je m’esquivais par les routes secondaires qui longent le fleuve pour traverser les nombreux petits villages.  Paysages charmants avec vue imprenable sur le fleuve!

Pisciculture de truites
Pisciculture de truites
Métis sur mer
Village typique

J’ai rejoint l’Auberge de Jeunesse ‘Le Manoir des Sapins’ à Sainte-Félicité vers 16h (quel beau nom pour un village!). Super et très granola. Les jeunes proprios et leurs employés sont très sympathiques. Il a une petite crêperie qui offre les déjeuners et diner jusqu’à 17h. Pour le souper, il y a une cantine au village mais je vais passer mon tour pour ce soir…espérant que mon estomac aura récupéré demain matin!

La café du Manoir
Le Café de l’Auberge
image
Ste-Félicité, rue Principale
La terrasse du café
Terrasse de l’Auberge
Manoir des Sapins
L’Auberge de Jeunesse le Sapin Vert

Il fallait que je bouffe même malgré des crampes soutenues et des vapeurs incessantes. J’ai déniché une soupe minestrone et un sandwich au dépanneur de coin. Bof, mais au moins j’avais quelquechose dans l’estomac.

Dodo à 21:30h mais ça ne s’est pas déroulé comme je l’aurais souhaité. J’ai été malade toute la nuit. Tremblements, frissons, vapeurs, fièvre… Bref j’y ai gouté.  J’ai même envisagé devoir mettre un terme à mon voyage si ça persistait. J’ai finalement réussi à m’endormir vers 6h du matin. La journée va être pénible avec une tourista qui se pointe vous savez où!

Auteur : Pierre

À l'aube de la 60'n, je rêve de traverser les Amériques en cyclo-tourisme d'ici quelques années! En attendant, je parcours le Québec en cyclotourisme sur mon Surly et je transforme notre Tandem semi-couché Pino en Tandem Solaire afin de voyager avec Claudette! Early 60's, French Canadian, I love cycling, travelling, nordic skiing and enjoy life! Plan to leave home for a journey across both Americas in a near future!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s